✨Livraison offerte dès 50€ d'achat en France métropolitaine✨

SE DÉBARRASSER DU MASKNÉ

SE DÉBARRASSER DU MASKNÉ

Ce néologisme, contraction de masque et acné a intégré notre vocabulaire aussi soudainement et inévitablement que le mot “confinement” tant le phénomène est fréquent!!! Mais qu’est-ce que c’est, au juste, le maskné ?

 

QU’EST CE QUE LE MASKNÉ ?

 

Le maskné est une typologie d’acné provoquée par le port quotidien du masque. L’obligation de porter le masque est un rempart efficace contre le coronavirus, mais les imperfections sur le visage sont-elles, elles aussi, obligatoires?

Nous partageons ici les astuces faciles pour vous débarrasser du maskné et retrouver une peau de pêche, même si à l’épreuve du masque.

 

QUELLES SONT LES CAUSES DU MASKNÉ ?

 

Le port prolongé du masque créé un environnement inhabituel pour votre peau. Sous le masque, l’air est à la fois plus chaud et plus humide. C’est un microclimat idéal pour la surproduction de sébum. (C’est pour cela qu’on a la peau plus grasse en été, et plus sèche en hiver).

 

Le port du masque crée aussi un environnement idéal pour le développement des bactéries. Enfin, le masque étant aussi occlusif, le sébum ne peut donc pas s’écouler et il bouche les pores de la peau. Or pores bouchés + bactéries = acné.

 

“PORES BOUCHÉS + BACTÉRIES=ACNÉ”

 

A cela s’ajoute le frottement du tissu, qui peut provoquer des irritations de contact chez les peaux les plus fines. Sans compter que votre peau peut mal supporter le traitement chimique et les colorants des masques jetables.

Les conséquences sont donc vastes: rougeurs, allergies, imperfections ou irritations.

Alors comment soigner sa peau en berne, et surtout comment se débarrasser du maskné ?

 

1. PRENEZ PLUS DE TEMPS POUR VOUS (ET VOTRE PEAU)

 

Prenez le temps de faire des masques maison.

Pour apaiser, nourrir et rééquilibrer votre peau en berne, préparez un masque SOS, avec des ingrédients présents dans votre frigo:

Un demi yaourt grec, blindera votre peau en cellules probiotiques vivantes qui rééquilibreront votre flore cutanée. Ajoutez du miel pour ses propriétés humectantes et cicatrisantes. Si c’est du miel de manuka c’est encore mieux, car il est naturellement antibactérien.

Vous pourriez aussi préparer un masque purifiant en mélangeant de l’argile avec de l’eau ou un hydrolat d’hamamélis. Attention n’abusez pas des masques à l’argile verte. Privilégiez les argiles blanches et roses, plus douces et surtout ne laissez pas sécher le masque. Pourquoi? L’argile sèche ne se contente pas d’absorber le sébum, elle absorbe aussi l’eau. Or, une peau déshydratée, pour se protéger, produit plus de sébum donc plus d’acné….

 

2. PENSEZ AUX COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

 

Les compléments alimentaires agissent de l’intérieur en synergie avec les cosmétiques. Ils apportent à votre peau les vitamines et nutriments nécessaires à sa beauté.

Choisissez des compléments alimentaires riches en zinc et plantes détoxifiantes. Ils vont libérer les toxines de votre corps et de votre peau et, par conséquent, l’aider à se débarrasser du maskné !

Le complément alimentaire GO FOR DETOX riche en curcuma, artichaut, racine de pissenlit, chlorella et Zinc agira efficacement en synergie avec le gel nettoyant GO FOR GLOW pour vous débarrasser du maskné !

 

3.N’OUBLIEZ PAS LES PROBIOTIQUES

 

Véritables alliés du quotidien, les probiotiques pourraient bien s’avérer indispensables dans votre chasse au maskné!

Composés de souches de bonnes bactéries, ils ont la capacité unique de rééquilibrer la flore cutanée. Quand on sait à quel point les bactéries pathogènes jouent un rôle dans l’apparition du maskné, on comprend à quel point leur action peut-être magique dans sa résolution !

 

4.CHOISISSEZ BIEN VOTRE MASQUE DE PROTECTION

 

Evitez le plus possible les masques jetables en tissu coloré.

Les colorants et traitements utilisés peuvent fragiliser les peaux les plus sensibles. La matière de ces masques peut également irriter la peau, créer des rougeurs mais aussi des imperfections.

Privilégiez donc toujours les masques en tissu (norme AFNOR bien sûr), en coton non traité et non coloré ou, encore mieux, les masques en soie appréciés pour leur douceur et leur propriétés antibactériennes. Selon une étude américaine publiée mi-septembre, la soie repousserait aussi mieux l’humidité et assurerait une meilleure respirabilité que le coton ou polyester. La soie provoquerait également moins de boutons sur le visage !

 

5. ENTRETENEZ VOTRE MASQUE CORRECTEMENT

 

Rappelons que chaque masque qu’il soit jetable ou non peut-être porté 4 heures maximum. Au-delà, son efficacité n’est plus garantie. Pour les peaux sujettes au maskné, ce changement est également bénéfique. Car plus le masque est porté longtemps, plus les bactéries se développent au-dessous.

Lavez vos masques réutilisables à 60°C, avec la lessive la plus neutre possible (idéalement des paillettes de savon de marseille) et oubliez l’adoucissant. Non seulement ce dernier est très parfumé, pouvant causer des allergies aux peaux les plus sensibles, mais il contient souvent de la graisse animale, qui peut obstruer les pores de votre peau.

Si vous trouvez vos masques trop rêches, vous pouvez ajouter du vinaigre blanc dans le compartiment adoucissant de votre machine à laver.

 

LE DUO IDÉAL POUR SE DÉBARRASSER DU MASKNÉ, C’EST LUI ! 👇👇👇

 


De la même année